Révolution fiscale

Les offensives médiatiques sur de grandes questions économiques émanent rarement de chercheurs qualifiés, connaissant à fond le sujet dont ils parlent. L’opus de Landais (d’écopublix), Piketty et Saez, « Pour une révolution fiscale, Un impôt sur le revenu pour le XXIème siècle » fait office d’exception. Ne boudons pas notre plaisir. En moins de 150 pages, lesLire la suite « Révolution fiscale »

La crise en pattes d’eph’

La crise économique est l’occasion pour la profession des macro économistes de faire le point sur l’évolution de leur discipline depuis 30 ans. Pour être précis, il faut dire qu’on s’intéresse ici de façon exclusive à une branche de la macro économie : celle qui étudie les fluctuations de l’activité économique, avec, typiquement, une attentionLire la suite « La crise en pattes d’eph’ »

Contre l’utilitarisme ? Quel utilitarisme ?

Quand j’utilise une perceuse pour faire un trou, ce qui m’intéresse, c’est le trou. Je me fiche éperdument de la perceuse. Ce n’est pas très sympa, mais peu importe, une perceuse n’est pas un être humain. Certains, particulièrement cyniques, ne cultivent des relations d’amitié ou ne se livrent à des œuvres charitables que pour leLire la suite « Contre l’utilitarisme ? Quel utilitarisme ? »

Retraités américains ruinés par la crise

L’émission envoyé spécial proposait avant-hier un reportage poignant présentant des retraités américains en quête désespérée d’un emploi pour survivre. La raison : les travailleurs américains cotisent pour la retraite en investissant leur épargne en bourse. Or, la crise a fait chuter le cours des actions. Donc certains retraités sont ruinés, condamnés soit à travailler, soitLire la suite « Retraités américains ruinés par la crise »

Anna Schwartz et la crise

J’aime beaucoup Anna Schwartz, car elle a co-écrit avec Milton Friedman un des quelques livres de macroéconomie qui ont compté au vingtième siècle : A monetary history of the United States. Ce livre est facile à résumer : la monnaie a de l’importance dans les fluctuations de l’activité économique. Et, en particulier, elle en a eu dansLire la suite « Anna Schwartz et la crise »

[chiant] taux de préférence pour le présent, élasticité de substitution intertemporelle et joies de l’optimisation dynamique

(avertissement : ce billet est plus destiné aux étudiants googleurs en quête d’explications sur des questions techniques qu’aux lecteurs habituels du blog) Je suis en train de préparer un cours de théorie de la croissance pour des étudiants en troisième année d’économie, et je me retrouve confronté à un gros dilemme, que doivent connaître tous lesLire la suite « [chiant] taux de préférence pour le présent, élasticité de substitution intertemporelle et joies de l’optimisation dynamique »